info2424.info La version française de l'actualité

Fil de navigation

[CH] - RSS Le Temps

  1. Dans une banlieue pauvre près de Liverpool, qui a voté Brexit à 52% en 2016, de plus en plus d'habitants ne veulent plus quitter l’UE et souhaitent un deuxième référendum. Reportage, à l’heure où Theresa May, après sa défaite aux Communes, fait face à une motion de défiance
  2. Le conseiller d'Etat, mis en confiance par le vote serré de la base, contre-attaque et évoque «une violence institutionnelle inadmissible». En cause, un courrier du Ministère public au Conseil d'Etat
  3. OPINION. L’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro représente un pari, écrit notre chroniqueur Charles Wyplosz. Pari risqué, tant le personnage est sulfureux et inexpérimenté, mais pas nécessairement perdu d’avance
  4. OPINION. Le plus grand parti de Genève a choisi le reflux. Alors que la campagne pour les élections fédérales démarre, les militants ont préféré, à un faible écart, concentrer leurs forces sur la défense des intérêts du conseiller d’Etat plutôt que d’organiser la conquête. La fracture au sein du PLR genevois est profonde
  5. L’étude de Nikolay Zak, qui conclut à une imposture organisée par la fille de Jeanne Calment, sème le doute chez les scientifiques spécialisés dans les super-centenaires. Certains réclament de nouvelles méthodes pour certifier l’âge des plus de 110 ans
  6. Premier vin suisse de l’année, il est commercialisé comme le veut la tradition les troisièmes mercredi et jeudi du mois de janvier. Ambassadeur des vins du canton, ce breuvage à la couleur trouble surprend par sa fraîcheur et sa rondeur
  7. OPINION. En réclamant une démocratie participative à la place de l’ancien régime républicain, ce que les «gilets jaunes» veulent au fond, c’est achever la Révolution française, écrit la dramaturge Sylviane Dupuis
  8. OPINION. Humiliée comme jamais par le parlement, la première ministre n’en sort pas moins renforcée par ce nouveau psychodrame. Mais pour aller où?
  9. Les bourses européennes attendent les prochaines étapes politiques au Royaume-Uni. A commencer par la motion de défiance contre la première ministre, qui sera soumise au vote mercredi soir
  10. Peter Hedges flirte avec le thriller pour raconter une journée dans la vie d’une mère de famille confrontée au retour d’un fils toxicomane. «Ben Is Back» doit beaucoup à la performance de Julia Roberts
  11. La manifestation lémanique a révélé son affiche exploratoire. Jacob Banks, Oumou Sangaré, Thomas Dutronc, devant une pléthore de découvertes enthousiasmantes
  12. De mère calabraise et de père somalien, tous deux gynécologues, la doctoresse a ouvert à Genève la première consultation pour les femmes ayant subi des mutilations génitales. L’Italie vient de la nommer chevalier de l’Ordre du mérite
  13. C’était cousu de fil blanc, mais le vote négatif de la Chambre des communes mardi soir à Londres aggrave encore un peu davantage le chaos provoqué par le référendum britannique sur la sortie de l’Union européenne
  14. Opposé à un tenace Daniel Evans, le Bâlois se qualifie pour le troisième tour de l’Open d’Australie (7-6 7-6 6-3)
  15. La course pour remplacer le démissionnaire Jim Yong Kim est ouverte. Avec leur droit de veto, les Etats-Unis peuvent imposer leur candidat. Mais l’administration Trump a aussi de quoi dissuader tout concurrent
  16. La sénatrice de New York va lancer un «comité exploratoire», un pas décisif pour entrer dans la course à la présidentielle américaine. Les candidats à la primaire démocrate s'annoncent nombreux
  17. Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker craint que ce rejet accroisse le risque d'un divorce sans accord, quand son homologue du Conseil européen appelle à une «solution positive» 
  18. La caravane a passé en force mardi soir la frontière vers le Guatemala. De son côté, le président Donald Trump a réclamé à nouveau la construction d'un mur pour empêcher l'immigration illégale
  19. Lors de son audience de confirmation au Sénat, le candidat de Donald Trump au ministère de la Justice a martelé qu'il était un homme «indépendant». Mais il s'est heurté à la méfiance des démocrates
  20. L’attaque menée contre le complexe hôtelier DusitD2 dans la capitale kényane est désormais terminée. Les assaillants, des islamistes somaliens shebab, ont été «éliminés»